• Martin Julien

Comment ne pas manger suffisamment, peut-il nuire à ma perte de gras ?

Une sous alimentation prolongée ou pire encore une combinaison de sous alimentation et d'exercices excessifs peuvent non seulement nuire à votre santé , mais aussi nuire à votre perte de poids.

Un manque de calories et de nutriments de manière prolongée, réduit votre production de testostérone ,d'œstrogène et d’hormone thyroïdienne en plus d'augmenter drastiquement votre niveau de cortisol (hormones du stresse).

Ce débalancement hormonal peut :

- Affecter votre niveau d’énergie (fatigue) , ce qui affectera vos performances et votre motivation à l’entraînement et fait en sorte que vous serez moins porté à rester actif. - Affecter la qualité de votre sommeil et/ou causer de l’insomnie - Nuire à votre récupération et vous faire perdre du muscle - Ralentir votre métabolisme - Nuire à votre digestion et/ou causer de la constipation - Affecter votre humeur et votre santé psychologique ( irritabilité , dépression , anxiété, troubles obsessionnels compulsifs ) - Causer de la rétention d’eau , qui est trop souvent interprétée comme une prise de gras ou un absence de progrès. - Favoriser la centralisation du gras ( accumulation de gras au niveaux du ventre) - Causer une résistance à la leptine ( hormone de la satiété ) une hormone digestive qui régule l’appétit en contrôlant la satiété. Ce qui fait que vous risquez d’avoir constamment faim et donc être plus porté à faire de moins bon choix alimentaire et à manger plus.

Tous ces facteurs peuvent faire en sorte que vous dépenserez moins d’énergie et/ou que vous consommerez plus de calories que vous en avez besoin pour créer le déficit calorique nécessaire.

Oui, les diètes extrêmes peuvent fonctionner à court terme mais ‘’manger le moins possible’’ n’est pas une bonne solution pour perdre du gras de manière permanente. Votre corps doit être bien nourris pour fonctionner de manière optimale et faciliter la perte de gras.

Puis avant de déduire que vous ne mangez pas assez parce que vous ne perdez pas de gras , il est important de comprendre que ‘’Bien manger ‘’ ou ‘’Manger santé’’ ne veux pas nécessairement dire que vous créer un déficit calorique nécessaire pour perdre du gras. Il est aussi possible que vous sous-estimez votre apport calorique et/ou que vous surestimez votre dépense énergétique.

Voici quelques indices qui peuvent indiquer que vous ne mangez pas suffisamment et/ou que vous vous entraînez de manière excessive :

- Vous vous sentez faible , léthargique ou constamment fatigué - Vous avez toujours faim et vous êtes obsédés par la nourriture ( en particulier les aliments riches en sucre et riche en gras ) - Vous avez perdu de la force et/ou ne faites plus de progrès à l’entraînement depuis plus de 1 mois. - Votre humeur est instable et/ou vous avez de la difficulté à vous concentrer - Vous avez plus froid qu'à l’habitude - Votre libido est faible ou inexistante - Vous souffrez soudainement d’insomnie

Il serait judicieux de réviser votre alimentation si vous avez plus que un de ses symptômes.

En résumé , un déficit calorique de 10-20 % est tout ce que vous avez besoin pour perdre du poids - Favorisez les aliments minimalement transformés et assurez vous aussi de consommer suffisamment de protéine, de fibres et d’eau pour bien contrôler votre appétit . - Évitez les déficits caloriques extrêmes prolongés ( 30% + ) , et évitez aussi de faire de l’entraînement de manière excessive (en particulier le cardio).