• Martin Julien

Est ce que la «pompe» est un bon indicateur d’un entraînement productif ?

La ‘’pompe ‘’ ou congestion musculaire , est cette agréable sensation ressentie lorsqu’un muscle est gorgé de sang durant un entraînement . Le muscle devient temporairement plus volumineux et gonflé qu’au repos , puis il retrouve ensuite graduellement son volume initial.

L'intensité de cette ‘’ pompe ‘’ sera influencé par plusieurs facteurs comme :

- La durée des temps de repos entre les séries ( moins de repos = plus de ‘’pompe’’ )

- Le nombre de répétitions par séries ( plus de répétitions = plus de ‘’pompe’’ )

- Le tempo , ou la vitesse d’exécution d’un mouvement ( tempo plus lent = plus de ‘’pompe ‘’

- Votre niveau d’hydratation et votre consommation de glucides et de sodium (sel) affecteront aussi l’intensité de la ‘’pompe’’

Tout comme les courbatures , la ‘’pompe’’ est un bonne manière de savoir si ont a bien travaillé le muscle ciblé mais elle n’est pas un bon indicateur de la qualité d’un entraînement ou du développement musculaire.

Il est tout à fait possible de faire du progrès et d’avoir un entraînement productif sans ressentir une grosse ‘’ pompe’’ musculaire, et il est tout à fait possible d’avoir un bonne ‘’pompe’’ musculaire sans avoir un entraînement productif.

La ‘’pompe’’ à définitivement un rôle à jouer dans la croissance musculaire et si votre objectif est de développer un maximum de masse musculaire, il serait judicieux d’inclure un peu de ‘’séries de pompe’’ à votre routine d’entraînement, mais rappelez vous que l’objectif principal de votre entraînement devrait être de faire du progrès et non d’avoir une ‘’ grosse pompe ‘’ musculaire.

Focuser uniquement sur la pompe est une excellent façon de faire peu ou pas de progrès.

Recent Posts

See All